Sophie veut revoir son mode vie ! 😉

Je me prĂ©sente Sophie, 45 ans (sur mes 46 ans joyeusementđŸ€Ł

Comme beaucoup je sais que la nature disparaĂźt par notre surconsommation. Pour me donner bonne conscience j’achetais bio đŸ„ŠđŸđŸ…. Mais ce n’était pas suffisant. J’ai donc commencĂ© Ă  faire mes produits cosmĂ©tiques đŸ§Ș

Je me suis dit : “Il faut changer mon mode vie et de consommation. Si je pouvais ĂȘtre accompagner de personnes qui souhaitent comme moi apporter une contribution pour l’amĂ©lioration de l’environnement en consommant moins et de maniĂšre plus lucide, le chemin pourrait ĂȘtre intĂ©ressant.”

Deux idĂ©es me sont apparues.💡

La premiĂšre est celle des ateliers qui m’est venue grĂące Ă  ma famille et mes amis. Pourquoi ne pas partager Ă  tous ce que j’ai appris et ce que je continue Ă  apprendre. đŸ‘©â€đŸ«

Fabriquer soi-mĂȘme ses propres cosmĂ©tiques et produits d’entretien c’est moins d’emballage puisque que les contenants sont rĂ©utilisĂ©s, moins de polluants puisque des matiĂšres premiĂšres naturelles aident Ă  la fabrication et la fiertĂ© de faire des produits efficaces et pas cher que l’industrie pĂ©trochimique est soi-disant la seule Ă  pouvoir produire.

La deuxiĂšme est celle de ce blog đŸ’», toujours dans l’idĂ©e de partage et d’apprentissage. Mes proches m’ont fait comprendre que eux aussi dĂ©siraient aussi aller vers une consommation plus responsable mais ils ne savaient pas comment faire le premier pas.

Alors pourquoi le faire seule ?đŸ€œđŸ€›

Je vous relaterai mes aventures ZĂ©ro dĂ©chet, mes ateliers, mes rĂ©ussites comme mes Ă©checs dans mes prĂ©parations de formulation ou dans mon changement de mode de vie.🗣

Force est de constater que si nous voulons amĂ©liorer la situation c’est ensemble et que cela se fera par Ă©tape. Il faut apprendre Ă  trouver des alternatives, Ă  faire des choix dans nos achats, Ă  repenser notre mode de vie sans forcĂ©ment sacrifier ce que nous aimons, seulement repenser Ă  comment nous allons les apprĂ©cier.

Cela devient impĂ©ratif devant l’urgence Ă©cologique. Prendre conscience de notre mode de consommation, nous conduit Ă  nous poser des questions : de quoi ai- je rĂ©ellement besoin ? si j’achĂšte ce produit vais-je l’utiliser ? est-il bon pour moi ? est-il efficace ?…

Alors je vous propose de vous accompagner dans les choses du quotidien : cosmĂ©tiques, produits d’entretien
. Vous les utilisez tous les jours ! Ce sera une alternative aux dĂ©chets qui finiront au mieux Ă  la dĂ©chetterie au pire dans le ventre d’une baleine.

Il nous faut donc avancer ensemble sans demander à d’autres de le faire pour nous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.