Quel type de peau ai je ?

Pour prendre soin de sa peau, mieux vaut connaître son type de peau pour formuler le meilleur produit sur mesure.

La surface de notre peau est recouverte d’un le film hydrolipidique qui est un mélange de sueur et de sébum qui forme la flore cutanée :

  • Le sébum forme un film protecteur à la surface de la peau, qui empêche l’eau de s’évaporer et qui permet de lutter contre les germes pathogènes.
  • La sueur permet en premier lieu d’éliminer la chaleur, mais elle est aussi responsable de l’hydratation de la peau et de l’équilibre de la flore cutanée.

La quantité et la qualité du film hydrolipidique déterminent le type de peau. Elle varie notamment en fonction de votre âge, de votre santé, de votre hygiène de vie ainsi que de votre environnement (climat, pollution).

Les différents types de peau

Nous avons cinq grands types de peau : normale, sèche, grasse, mixte, mature. Parallèlement nous trouvons des états de peau, qui sont généralement temporaires : réactive, déshydratée ou acnéique.

La peau normale

La peau normale est considérée comme le Top du Top.

Elle est confortable, ne brille pas, ne tiraille pas, ne rougit pas aux changements soudains de température. Son teint est naturel, quasiment aucun point noir.

Elle découle souvent d’une hygiène de vie qui est saine et équilibrée.

La peau sèche

La peau sèche manque de sébum, ce qui facilite l’évaporation de l’eau. Elle a donc besoin d’être nourrie.

La sécheresse cutanée se manifeste souvent sur la peau du visage, les jambes et les mains :

  • Elle manque de douceur au toucher ;
  • Elle desquame ;
  • Elle est généralement sensible aux changements climatiques ;
  • Elle est très fine ;
  • Ses pores sont quasiment invisibles ;
  • Elle est terne.

La peau grasse

La peau grasse s’explique par un excès de sébum sur le visage et le haut du dos cela s’appelle la séborrhée. On la reconnait par :

  • Des brillances ;
  • Une peau épaisse et terne ;
  • Des pores dilatés ;
  • La présence de points noirs.

Différentes raisons peuvent expliquer une peau grasse notamment :

  • Des raisons hormonales ;
  • La pollution ;
  • Le stress ;
  • L’utilisation de produits cosmétiques trop décapants.

La peau mixte

La peau mixte est le mélange de deux types de peau, c’est une peau difficile à traiter car elle demande souvent des soins adaptés à ses deux types de peau.

Elle se caractérise par :

  • Une peau grasse sur la zone T : Front, nez, menton, avec des brillances et des points noirs ;
  • Une peau normale ou sèche sur les joues.

La peau mature

Le ralentissement du métabolisme cutané commence tôt entre 25 et 30 ans. Eh oui mesdames, messieurs la notion de vieillissement n’est pas la même entre notre état d’esprit et ce que montre notre peau.

Les mots « vieillissement », « vieille », « vieux », « mature », « âgé.e », … ne sont pas des gros mots. Ils représentent l’histoire ne notre vie.

Nous devons prendre soin de notre histoire en prenant soin de soi. Et en prenant soin de soi on prend soin de notre moral. Et si le moral va, tout va.

Elle se caractérise par :

  • Des rides et un relâchement de la peau ;
  • Elle perd de sa tonicité, de sa fermeté ;
  • Elle devient plus sèche ;
  • Elle perd de son éclat ;
  • Des tâches d’hyperpigmentation peuvent apparaître.

Pour les peaux sèches le vieillissement se traduit souvent par des rides fines mais assez nombreuses contrairement aux peaux grasses qui présentent généralement peu de rides mais profondes et marquées.

Les états de peau

La peau réactive

La peau réactive réagit aux agressions extérieures (climat, pollution). Elle peut être associée à une peau sèche, une peau grasse ou une peau mixte.

La peau réactive a tendance à rougir, en particulier au niveau des joues, et l’on peut éprouver des démangeaisons et une sensation de tiraillement, d’inconfort. Cela peut être dû à la prise de médicaments, au stress, à l’utilisation de produits cosmétiques mal adaptés.

La peau déshydratée

La peau déshydratée est une peau qui manque d’eau contrairement à la peau sèche qui elle manque de gras (sébum). Tous les types de peaux peuvent être déshydratée.

Elle picote, tiraille, elle est inconfortable. Cet état de peau souvent temporaire se traduit par des ridules de déshydratation, un effet papier froissé lorsque l’on pince légèrement la peau.

Là aussi cet état est souvent dû à l’environnement extérieur (climat, pollution).

La peau acnéique

Cette peau a un sébum de mauvaise qualité. Il est plus épais et obstrue les pores. Les bactéries se développent dans le film hydrolipidique cutané, et les boutons apparaissent. L’acné peut être favorisée par :

  • Des éléments extérieurs ;
  • Du stress ;
  • Un produit non adapté ;
  • Par l’adolescence.

Nous n’avons pas une bonne ou une mauvaise peau.

Il faut tout simplement apprendre à la connaitre et à lui apporter le soin adapter.

Nous devons aussi faire face au climat et à la pollution. Eh oui, encore eux ! Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais ils nous causent beaucoup de désagrément. Ils peuvent être aider par le stress, la nourriture, la fatigue, … Alors faisons le nécessaire pour que nous ayons bonne mine face à tous les irritants que nous rencontrons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.